STAYER -FR : Le blog 100 % demi-fond et derny

STAYER -FR :  Le blog 100 % demi-fond et  derny

WHAT BECOME OF THE BSA ? ( Ou : " Que sont les BSA devenues ..." )

QUE SONT LES BSA DEVENUES ... ?

 

 

44  EXPO DF ROGER GODEAU - Copie_crop.jpg

 

 

" Que sont les BSA devenues, que j'avais de si près tenues, et tant aimé ..."

 

Non, même en paraphrasant  le poète, " ça ne passe pas " :  vous n'arriverez pas à arracher une larme de nostalgie à un ancien coureur ou un ancien pacemaker à l'évocation de ces motos d'entraînement qui ont pourtant rythmé, un quart de siècle durant, l'épopée du demi - fond. 

 

Elles n'ont pas eu de chance, au fond, les BSA : elles n'ont jamais été appréciées, et aucune charge affective ou nostalgique ne leur est attachée. Elles ont eu -  il faut le dire - la tâche ingrate de succéder aux mythiques BAC et ANZANI, et ceci explique peut-être cela ...

 

 

Au début de l'année 1956, la Direction du vélodrome du Parc des Princes, en la personne d'André Mouton, lasse de constater l'emprise des entraîneurs - propriétaires de leurs machines - et les pratiques de leur consortium inavoué, décide de faire l'acquisition - pour le prix de 700 000 francs l'unité - de douze motos BSA Golden Flash twin, un modèle "commercial" d'une cylindrée de 650 cm3, doté de " quelques modifications peu importantes pour l'utilisation en demi-fond " (suspension arrière neutralisée, un seul frein à l'avant, guidon, selle, repose - pied, adaptation d'un rouleau aménagements apportés en usine par B.S.A) .

 

Le but avoué de l'équipe de direction : briser le "monopole" des entraîneurs, et favoriser l'éclosion des jeunes.

 

BSA 1.jpg

Lavalade père et fils lors des essais - collection Patrick Police

 

BSA photo JP Juge 1954 présentation nouvelle moto au Parc des Princes Lavalade O424-15 - Copie_crop.jpg

 

Aux essais, ainsi qu'en atteste le magazine "Moto Revue", les engins atteignent la moyenne fort satisfaisante de 87 km/h. Les réactions des coureurs sont mitigées ... il est vrai que l'onctuosité des antiques "grosses mouches" et leur capacité d'abri étaient inégalables.

 

Après quelques saisons d'utilisation, force sera de constater que les buts recherchés ne seront jamais atteints, et l'adoption des BSA ne  marquera finalement qu'une pause dans le lent processus de délitement de la spécialité.

 

BSA 3.jpg

 

Ces engins auront une brève et cahoteuse existence, hâtée par la démolition du vélodrome du Parc des Princes en 1967, vendu par la société " l Equipe-Parc-des-Princes ".  Quand la Ville de Paris confia la gestion du site à la Fédération Française de Football, un restaurateur montmartrois, Monsieur Antonin Dalous - alerté par un ami que les vélos de stayer, les équipements et les BSA allaient être "bradés" - , acquiert l'ensemble de ces matériels et équipements.  

Son restaurant " Sous l'Abat-Jour " devient le  siège du club  " Le Guidon d'Or ", nouveau propriétaire des BSA par conséquent. Antonin Dalous a créé ce club, dont il devient le Président, guidé, selon ses propos, par le désir de "purifier l'ambiance".

Le journaliste et ancien stayer Jacques Lohmuller en est le Directeur Technique, aux côtés d'André Texier (vice-président), Maxime Bousquet (secrétaire) et Roger Quinet (Trésorier).

 

Remises sur le circuit, les BSA accompagneront jusqu'en 1981 les stayers dans leur ronde infernale, recevant dans l'intervalle l'agrément de l' U.C.I en Novembre 1971 pour les championnats du Monde professionnel 1972.

 

60    EXPO DF J PINSELLO - Copie - Copie_crop.jpg

 Jean Pinsello dans le sillage de l'entraîneur X - photo collection Patrick Police

 

A l'occasion du renouvellement du parc des motos d'entrainement en 1982, elles s'éparpilleront aux quatre coins du territoire (et quelques fois même au-delà), certaines finissant même dans des collections privées, de façon assez inexplicable (??) ...

 

BSA Victor Longue e.jpg

 L'entraîneur Victor Longue et sa BSA

 

... Pauvres BSA, mal aimées lors de leur entrée en piste, peu  appréciées durant leur brève existence, elles  ne trouveront donc  jamais le repos, même dans leur retraite ...

 

Alors : " Que  devenues les BSA devenues ? ". 

 

La question reste posée ...  si vous avez des éléments de réponse, je serai curieux de les connaître ...

 

 

 

Patrick Police

2 Janvier 2015

A SIGNATURE BOOK NLLE EDITION - Copie - Copie.jpg
A SIGNATURE LA COUVERTURE Couverture Image (2) - W Copie 1 - Copie - Copie - Copie - Copie.jpg

 

Sources : témoignages de Messieurs Jean Court, Jacques Lohmuller, Miroir du Cyclisme, Cyclisme-Magazine , Moto Revue ...



23/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres