STAYER -FR : Le blog 100 % demi-fond et derny

STAYER -FR :  Le blog 100 % demi-fond et  derny

STAYER FR VOUS RECOMMANDE : MON HEURE DE GLOIRE DE FRANCOIS LAMIRAUD

FRANCOIS LAMIRAUD : SON HEURE DE GLOIRE

 

 

 

Il vient de me dépasser au hit-parade des ventes du catalogue des Editions de Phénicie. Franchement, je devrais lui en vouloir sur ce coup-là, mais voilà, on sait être fair-play chez STAYER FR.  Par conséquent, c'est bien volontiers que je vous recommande la lecture de l’ouvrage de l'ami François Lamiraud, pur-sang des Editions de Phénicie,  cette écurie stéphanoise qui compte dans ses boxes une dream-team d'écrivains de grand talent (vous ne saviez pas ?...) courant aux couleurs de leur propriétaire éclairé,  l'excellent et néanmoins éditeur Philippe Besson (je charge un peu la barque, je sais, mais puisque je suis dedans ... )

 

LIVRE F L - Copie.jpg

 

STAYER FR vous recommande donc "Mon heure de gloire", écrit par François Lamiraud : en effet, l’objet est du type peu commun, tant pour ce qui regarde sa forme que son contenu.

 

L’auteur s’y livre (en l’espèce, ne croyez pas ici à une facilité de langage) avec une sincérité à fleur de peau, et, à l’instar d’un Tommy Loughran qui choisissait d’identifier les failles de sa garde en boxant devant sa glace, privilégie le mode introspectif pour évoquer son métier (ex-métier) de coureur cycliste, les satisfactions qu'il lui a apporté comme  les travers détestables qu'il a pu identifier, et cela à la manière d'un simple observateur. Un coureur cycliste observateur de lui-même et de son milieu en somme. Ses réflexions sur la famille cycliste, tramées tout au long du livre par sa fascination pour les efforts solitaires, et sa recherche méticuleuse du détail dans sa quête de  performance, sont, au gré des pages, exposées avec élégance, et ponctuées  par une finesse plutôt  rares dans ce type de production.

 

A la rubrique « souvenirs-souvenirs » on peut faire aussi dans "Mon heure de gloire" de bien jolies rencontres,  comme celle de ce public mexicain si sympathique lors de ses tentatives contre le record de l’heure. D'autres se révèlent moins aimables, comme cette chute impressionnante au vélodrome d’Alkmaar, survenue lors d'un championnat d'Europe (j’y étais) : une gamelle mémorable, et riche en échardes ! D'autres rencontres enfin, s'avèrent plus glauques, comme celle de ce récit d'un final du  Tour d’Auvergne,  où il lui est fortement recommandé de ne pas se montrer le plus fort … Le côté sombre du cyclisme, dont se délecte tant de routiers blanchis sous le harnais et d'observateurs cyniques, le laisse dubitatif et amer  ...

 

Pour achever de vous convaincre, je mettrai en avant le côté « deux livres pour le prix d’un » de l’ouvrage. Car la quête du record de l’heure, on comprend vite que ça a été LA grande affaire de notre homme, et le lecteur s'engouffre dès lors dans le tunnel obsessionnel de la préparation qui débouchera sur le puits de lumière de Roubaix, pour rebondir un peu plus loin  vers les grisantes hauteurs mexicaines. Un livre dans le livre.

 

Qui débute par un hommage déférent - démarche pleine d’élégance, et rare, les champions d'aujourd'hui et d'hier se fichant comme d'une guigne de ceux d'avant-hier -   à l’illustre « pays » qui l’a précédé sur les tablettes, le Stéphanois – comme lui – Roger Rivière, auteur dans les fifties   de deux marques mythiques, réalisées - ne l'oublions jamais - au niveau de la mer et avec seulement deux points d’appui sur son engin. Passé ce flash-back liminaire, nous voici partis dans une aventure rythmée par les concepts d’allure-cible, d’efforts sous-maximaux, de gestion-obsession du détail … Et l’on comprend alors que pour François Lamiraud, le record de l’heure a relevé quasiment d’une mystique (cf. également le sujet " François Lamiraud, prélude pour un record", que nous lui avions consacré peu avant sa tentative : http://stayer-fr.blog4ever.net/francois-lamiraud-prelude-pour-un-record-l-nterview )

Par contre, ne comptez pas sur lui pour vous révéler les braquets avec lesquels il a réalisé ses marques à Roubaix et Mexico. C’est là son petit secret, et il ajoute finalement à l’aura de ces deux records, et aussi un peu à l'étrange  mélancolie de sa dernière tentative.

 

Il vous faut donc faire ce bout de chemin avec François Lamiraud, un homme aujourd'hui un peu en apesanteur, sensible, et sachant toujours placer l' éthique au cœur de son propos (c’est pas très mode, je sais; et non, définitivement non : le mot "éthique" n'est pas un gros mot).

 

Un coureur - déjà ancien coureur - qui sait s’interroger sur les dérives narcissiques d’un sport qu’il a servi et aimé, et qui aujourd’hui se retrouve au carrefour d’une existence nouvelle …

 

LIVRE FL 2 - Copie_crop.jpg

 

Mon Heure de Gloire par François Lamiraud

Disponible au prix de 20€ chez :

EDITIONS DE PHENICIE

4 Montée deZévieux

42 800 ST MARTIN LA PLAINE 

e-Mail : contact@leseditionsdephenicie.fr

 

Patrick POLICE

Le Mardi 21 septembre 2016

A SIGNATURE BOOK NLLE EDITION - Copie - Copie.jpg A SIGNATURE LA COUVERTURE Couverture Image (2) - W Copie 1 - Copie - Copie - Copie - Copie.jpg



21/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres