STAYER -FR

STAYER -FR

DERNIERE NOUVELLE : BERLIN A QUELQUES HEURES DE LA FINALE : L'INTERVIEW D'EMILIEN CLERE + C'EST PLUS UNE HEURE, C'EST 50 ... VOUS AVEZ DIT BIZARRE ?

 

 

 

ILS L'ONT FAIT !

 

Emilien Clère et François Toscano en finale !   

 

 

Groupe 3

1. Thomas Steger (ALL) - les 25 kms en 23'38"

2. Reinier Honig (P-B) - 23.'41"

3. Guiseppe Atzeni (SUI) - 23.45''

4. Joseph Berlin-Sémon (FRA) - entr. Marc Pacheco (FRA) -  à 2t

5. Matt Gittings (G-B) - à 5 t

6. Richard Faltus (TCH) - N.C

 

Groupe 1

1. Stefan Schafer (ALL) - les 25 kms en 23'20"

2. Patrick Kos (HOL) -

3. Kevin Fouache (FRA) - à 2t

4. Peter Jorg (SUI) - à 5t

5. Roman Woda (POL) - N.C 

 

Groupe 2

1. Franz Schiewer (ALL) - les 25 kms en 22'52"

2. Davide Vigano (ITA) - 22'56"

3. Emilien Clère (FRA) - à 1t

4. Roberto Pasi-Puttini (SUI) - à 5t

5. Jakub Filip (TCH)  - à 6 t

6. Jeroen Kaldenbach (HOL) - à 6 t

 

 

 

STAYER FR : " Tout d'abord, comment s'est déroulée ta préparation depuis ton arrivée à Berlin ?"

Emilien CLERE : " On n'a pas pu disposer de suffisamment de créneau pour s'accoutumer à la piste, ce qui fait que je n'ai roulé qu'une fois avant les qualifications. En cela on a été désavantagé par rapport aux coureurs allemands, c'est certain. Heureusement que j'ai couru pas mal cette année sur piste, entre les 6 Jours de Berlin, les 3 jours de Zurich, puis à Heidenau, en France au Blanc, à Montargis, Lyon ... Si je fais le compte je suis  pas loin de quatorze courses, ce qui n'est pas mal par rapport  à d'autres confrères pistards"

 

STAYER FR : " Avec le recul, comment tu as vécu cette qualification ?"

Emilien CLERE :"Ca a été dur ... Et ça a roulé vite, regardes les temps, j'ai disputé la poule la plus rapide  ! En plus, je suis parti en dernière position. Il a fallu se faire violence pour remonter quatre coureurs dès l'entame de course (n.d. STAYER FR : ça Emilien, il sait bien faire ...) Pendant cette phase de la course, on a notamment poussé l'équipage hollandais au maximum - un peu trop tôt à mon sentiment - et on s'est retrouvé en seconde position. Un peu trop tôt donc, car au moment où  l'on a calmé le jeu pour souffler un peu, l'Italien Vigano en a profité pour nous passer. Je n'ai jamais eu à courir contre lui auparavant, mais ne t'étonnes pas de le trouver à ce niveau : il a été champion d'Europe de derny, et c'est, outre un bon routier qui a fréquenté pas mal d'équipes pros, un solide pistard ... Non, ce qui a contrarié notre course, c'est le coureur tchèque, qui nous a rallongé autant qu'il a pu, et il a été après difficile de se remettre de notre" rush " du départ "

 

STAYER FR : " Donc une qualification dans la douleur, mais qui te satisfait tout de même ?"

Emilien CLERE : " Bien sûr. Je suis content pour nous. Et c'est bien pour la France et pour le demi-fond ! J'espère que la délégation de l'équipe de France a pu apprécier nos prestations, à Joseph, Kevin et moi. Car on s'est battu à un niveau élevé. Fais le compte : il y avait huit nations au départ. Et quand tu vois que la Suisse à ce stade n'a plus de représentants, alors  qu'Atzeni par exemple était sur le podium l'an dernier, ça veut dire quelque chose non ?"

 

STAYER FR : " Donc une qualification dans la douleur, mais qui te satisfait ?"

Emilien CLERE : " Bien sûr. Je suis content pour nous. Et c'est bien pour la France et pour le demi-fond. J'espère que la délégation de l'équipe de France a pu apprécier nos prestations, à Joseph, Kevin et moi. Car on s'est battu à un niveau élevé. Fais le compte : il y avait huit nations au départ. Et quand tu vois que la Suisse à ce stade n'a plus de représentants, alors  qu'Atzeni par exemple était sur le podium l'an dernier, ça veut dire quelque chose non ?"

 

STAYER FR : "Pour ce soir, tu crois qu'il y a la place pour faire quelque chose ?"

Emilien CLERE : " L'objectif avant d'arriver à Berlin, c'était le podium. Je ne change pas d'objectif. Il est réalisable, et j'ai envie de faire le maximum."

 

Dernière nouvelle : la finale, prévue initialement comme devant se dérouler sur 1 heure, se déroulera finalement ... sur 50 kms  

Après la finale à 8, annoncée sur les documents officiels de l'U.E.C., devenue (pourquoi ?)  finale à 7, la barque commence à être chargée ...

 

Espérons une finale claire et "droite" pour faire oublier ces deux bémols fâcheux ...

 



21/10/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres